Laissez-nous un message


Laissez-nous votre message et nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

Laissez-nous un message

Bâche de toiture : tout ce qu’il faut savoir !

Publié le : 30/09/2019 - Catégories : Conseils

En attendant des travaux de couverture ou pour protéger une zone de toiture à réparer après un orage, l’installation d’une bâche de toiture est indispensable pour préserver votre habitation des intempéries. Bâche Pro vous présente tous ses conseils pratiques pour assurer votre sécurité et garantir la fiabilité de votre installation de bâche de toit.

Comment choisir ma bâche de toiture ? 

« Est-ce que j’opte pour une bâche légère ou pour une bâche lourde ? » Voilà typiquement le genre de questionnement qui déchaîne les forums spécialisés de bricolage. Les pro-bâches légères mettent en avant le moindre coût de celles-ci et disent « ne pas avoir de regret quand elles se déchirent ». Les pro-bâches lourdes arguent quant à eux que l’étanchéité ne peut être assurée que par une bâche lourde. Bâche Pro tranche… (roulement de tambour) en faveur de la bâche lourde et on vous explique pourquoi. Tout simplement parce que la bâche de toiture se fixe avec des clous et qu’une bâche légère perdra toute son imperméabilité et sa résistance avec les trous qui vont s’agrandir au fil des jours et des coups de vent. Donc à moins de changer de bâche tous les 3 jours, l’achat d’une bâche légère n’est pas idéal pour couvrir un toit. Nous vous recommandons l’achat d’une bâche d’un grammage d’au moins 540 g/m2, équipée d’œillets métalliques tous les 50 cm et d’un sandow pour faciliter la fixation. En ce qui concerne la dimension, nos bâches de dimensions standard vont jusqu’à 8x10m. Si cela ne correspond pas à votre besoin, vous pouvez commander votre bâche lourde PVC sur mesure avec un grammage allant jusqu’à 900 g/m2.   

Quel matériel dois-je prévoir pour bâcher mon toit ? 

Avant de vous lancer à l’assaut de votre toit, prenez le temps de bien vous équiper. Exit l’escabeau ou l’échelle posés négligemment sur les tuiles. Vous devez impérativement vous munir d’une échelle de toit pour ne pas glisser. Cette échelle de couvreur a la particularité de se terminer par un « crochet » à l’une de ses extrémités ce qui lui permet de porter sur l’autre versant du toit et de gagner en stabilité. 

On ne saurait que trop vous conseiller de vous munir d’un harnais parce que non, la chute n’arrive pas qu’aux autres… une perte d’appui est vite arrivée et là on se félicite d’avoir pris le temps d’enfiler son matériel de sécurité. 

Concernant l’outillage, prévoyez : 

  • des clous (80 mm) ;
  • des liteaux (27/40 mm) 
  • un marteau ; 
  • et évidemment votre bâche.  

Bâche Pro vous recommande de vous procurer une ceinture porte-outils, cela vous libérera les mains pour vous accrocher à l’échelle. 

Comment fixer ma bâche de toit ? 

Alors que ce soit clair : non, on ne se contente pas de poser deux-trois tuiles sur la bâche en attendant le couvreur… à moins de ne pas tenir à son pare-brise ! Voici donc les bonnes pratiques en matière de fixation de bâche de toit : 

  • Fixez solidement votre bâche à l’aide de clous et de liteaux (classiquement un liteau par chevron) ;  
  • Si vous utilisez plusieurs bâches, veillez à bien les superposer d’au moins 20 cm et à les installer de bas en haut. La dernière bâche fixée doit être plus haute que la précédente, le même principe que pour les tuiles ; 
  • Positionnez le bas de votre bâche au bord de votre gouttière pour favoriser l’évacuation d’eau en cas de fortes pluies ; 
  • Tendez au maximum votre sandow pour éviter que le vent ne s’engouffre dans votre installation. 

Il est parfois tentant d’intervenir immédiatement pour protéger ses biens, mais soyez raisonnable et attendez que le vent ne soit tombé avant d’intervenir surtout si vous êtes seul à installer votre bâche. La moindre brise transforme votre bâche en voile dans lequel le vent s’engouffre. Elle peut alors s’envoler et créer un accident ou vous déstabiliser et vous faire chuter.

Un dernier conseil, si vous n’avez pas l’habitude de travailler en hauteur, montez une première fois sur le toit sans matériel pour voir si vous ne souffrez pas de vertige et de malaises dûs à l’altitude. Si c’est le cas, ne prenez pas de risques et faites appel à un professionnel de la couverture pour cette intervention. 

Bâche Pro, le pro de la bâche 100 % Made in France vous souhaite de bons travaux ! 

Articles en relation

Partager ce contenu